TOMORROWLAND

Parc de Schorre, Schommelei, Belgium
Visite Site Web Ajouter des Favoris Contacter l'auteur


TOMORROWLAND

 

Tomorrowland est un festival de musique électronique organisé au mois de juillet sur le site du domaine provincial De Schorre à Boom, dans la province d’Anvers, en Belgique.

Tomorrowland apparaît en 2003, sur une idée de deux frères, Manu et Michiel Beers. L’organisateur d’événements de musique électronique néerlandais ID&T (reconnu pour des festivals notoires tels que Mystery Land, Sensation et Thunderdome) rachète 50 % des parts en 2004, puis la première édition du festival est organisée en 2005. En 2013, le festival s’exporte aux États-Unis près d’Atlanta et devient pour l’occasion TomorrowWorld (en). Deux ans plus tard, un Tomorrowland se tient dans un second pays, au Brésil.

 

Tomorrowland compte, en 2012, la participation de plus de 365 disc jockeys, avec approximativement 180 000 visiteurs à cette édition en provenance de 75 pays différents. Les années suivantes, le nombre de festivalier reste stable, mais de plus en plus de nationalités sont représentées, jusqu’à 2002. Il est élu trois fois de suite comme « meilleur événement musical de l’année » lors de la Winter Music Conference et sa renommée est telle que certaines vidéos publiées par l’organisation dépassent la centaine de million de vues. Il reste de nos jours le festival de musique électronique « le plus connu à travers le monde »

 

La première édition

 

La première édition du festival se déroule le 14 août 2005, avec une capacité initiale de dix mille visiteurs et dont le programme inclut Sven Väth, Sasha, Armin van Buuren, Justice et Erol Alkan. Sont déjà présent ce qui sera qualifié de « sens invraisemblable du détail » dans un « décor irréel », signe distinctif de ce festival de culture techno.

En 2006, le festival se déroule le 30 juillet et accueille quinze mille visiteurs pour huit scènes. Un camping, ouvert la veille, accueille trois mille campeurs. L’année suivante en 2007, le bouche à oreille a fonctionné : le festival se déroule pour la première fois sur neuf scènes et deux journées (le 28 juillet et le 29 juillet). Il accueille vingt mille visiteurs dont nombreux venant des pays limitrophes.

En 2008, le festival marque un tournant puisqu’il fait plus que doubler : il se déroule le 26 juillet et le 27 juillet, et accueille cinquante mille visiteurs5 dont quinze mille campeurs. En 2009, le festival se déroule le 25 juillet et le 26 juillet et accueille 90 000 visiteurs. Il affiche complet avant même le premier jour. Sa baseline, mélange de contes de fées et de slogans, revendicatifs mais pacifiques, est maintenant établie. Moby, entre autres, joue sur la scène principale.

 

En 2010, le festival accueille cent-vingt mille visiteurs dont vingt-cinq mille logent à « Dreamville », le camping. Tous les billets sont vendus deux mois auparavant, les billets sont en vente sur le site de Tomorrowland, généralement inaccessible le jour de vente des tickets pour cause de saturation des serveurs hébergeant le site web. En 2011, le festival se déroule pour la première fois sur trois jours. Il accueille 180 000 visiteurs pour deux millions de demandes au total. Tous les billets s’écoulent en cinq jours, sauf les billets journaliers du vendredi. Cette édition, comme celle des deux années suivantes, est élue meilleur événement musical du monde (« Best Music Event ») lors des International Dance Music Awards 20126,7,8 qui se tient à Miami, lieu de l’autre grand festival mondial, l’Ultra.

En 2012, le festival se déroule du 27 juillet au dimanche 29 juillet. Deux semaines avant le début des ventes, 40 % des billets sont réservés au public belge, les organisateurs craignant que les festivaliers belges ne se retrouvent en minorité. Les organisateurs ont également conclu un partenariat avec Brussels Airlines pour le transport des spectateurs étrangers. Les 180 000 billets mis en vente sont écoulés en l’espace d’une heure le jour même de leur mise sur le marché, le 7 avril. Les plus grandes vedettes de musique électronique sont présents tels que Martin Garrix, Angerfist, Armin van Buuren, Skrillex, Steve Aoki, Hardwell, Avicii, Afrojack, Calvin Harris, Carl Cox, Nervo, Dimitri Vegas & Like Mike, Martin Solveig, Alesso ainsi que The Bloody Beetroots. Tomorrowland met en place cette année là une chaine YouTube permettant d’assister en direct au Festival ainsi que ses coulisses : elle reçoit huit millions de spectateurs.

 

En 2013, le festival se déroule du 26 juillet au 28 juillet. Tout comme l’édition 2012, des billets sont réservés au public belge tandis que le reste demeure accessible à tout le monde. Cent-vingt vols spéciaux à destination de Bruxelles sont mis en vente le 14 février. L’entièreté s’écoule à la même vitesse que l’année précédente pour les tickets belges et internationaux. Une radio, qui est diffusée dans trente pays, est mise en place par les organisateurs5.

Tomorrowland 2015 (Belgique)

 

En 2014, ID&T organise le festival « anniversaire » fêtant les dix ans de l’événement, intitulé « 10 Years of Madness ». Cet anniversaire prend donc en compte uniquement les soirées organisées depuis le rachat du nom par ID&T et non la première édition des frères Beers. De plus, pour la première fois, le festival se déroule en deux week-end soit du vendredi 18 juillet au dimanche 20 juillet et du 25 juillet au 27 juillet. 360 000 entrées sont vendues en une heure. « Dreamville », nom du camping et la ville attenante, s’agrandit, passant à 45 hectares pour 35 000 places. Un nouveau pont fait également son apparition dans le domaine provincial « De Schorre ». Celui-ci est spécialement conçu pour le 10e anniversaire du festival et se voit constitué de planches en bois décorées par les fans de Tomorrowland. Seize scènes sont au programme et les concerts retransmis dans le monde entier par l’intermédiaire de MTV.

 

En avril 2014, une plainte de sept riverains réclamant au maximum trois heures de musiques par jour menace le festival, mais le tribunal d’Anvers juge cette requête « non fondée ». Ce festival, qui s’étend sur plusieurs hectares14, représente environ 700 emplois directs et indirects ainsi que 70 millions d’euros d’entrée d’argent pour la région en nuit d’hôtel, dépenses diverses, taxes, transports, etc.. Le sérieux de l’organisation, la multiplicité des nationalités présentes au sein du public, l’éclectisme abordant de multiples variantes de la musique techno, ainsi que l’efficacité du marketing sont plus particulièrement soulignés, mais également le prix élevé pour participer à ce festival.

 

En 2015,

 

l’événement se déroule sur trois jours, du 24 juillet au 26 juillet. Pour 2015, les organisateurs instaurent un nouveau système de paiement dit « cashless » afin de supprimer au sein de l’enceinte du festival tout règlement en espèces ou carte bancaire. L’Orchestre national de Belgique est invité à jouer; sa prestation se termine pour les festivaliers sous la pluie. Parmi les centaines de DJ présents, les têtes d’affiches mondiales sont là, telles que Martin Garrix, David Guetta, Avicii, Dimitri Vegas & Like Mike, Armin Van Buuren, ou encore Hardwell puis Tiestö qui clôturent la troisième journée.

Le festival se déroule sur trois jours pour l’été 2016. Les 98 000 places réservées aux citoyens belges sont épuisées en quarante minutes et celles pour le reste du monde tiennent une heure. Le nombre de festivaliers est toujours de 180 00027.

Le festival se déroule fin juillet 2017, pour la seconde fois de son histoire après 2014, sur deux week-end. Le nombre de places passe désormais à 200 000 visiteurs par week-end, arrivant donc à 400 000 personnes sur l’ensemble des deux week-end. Malgré l’augmentation des capacités, tous les tickets sont vendus en 64 minutes


Lien URL site internet Visiter Lien
Nom de entreprise Tomorrowland
Langues parlées Français, Anglais
Pays Belgium
Etat/Province Vlaanderen
Distance: 388 Kilomètres
Adresse Parc de Schorre, Schommelei, Belgium
Catégorie ,
Aucun Commentaire Reçu

Creative Commons License
This work is licensed under a Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivatives 4.0 International License.

Avis clients de nouslesfrancais.com